top of page

L'ACTUALITÉ PROPHÉTIQUE

Dernière mise à jour : 26 oct. 2023

Nous en sommes tous à suivre l'actualité qui est occupée une fois encore par le conflit Israélo-palestinien et qui pour le coup, risque d'aller très loin.


Les leaders du monde ont toujours consulté soit les prophètes, soit les voyants, soit les devins ou même les mages pour connaître d'avance l'issue qui résulterait de telle ou telle décision.

La Bible même dit que Le Roi David reçut dans son camp les fils d'Issacar qui avaient cette spécialité.


1 Chroniques 12,32:

Des fils d'Issacar, qui savaient discerner les temps pour comprendre ce que devait faire Israël, deux cents chefs, et tous leurs frères sous leurs ordres.


Une guerre est une affaire tellement sérieuse que pour s'y engager, il était nécessaire pour les leaders de consulter les augures. Ce fait ne date pas d'hier.


Il y a l'exemple dramatique du roi Saül qui s'engagea dans la bataille où il mourut par manque de clarté prophétique.


1 Samuel 28,5-7a:

À la vue du camp des philistins, Saül fut saisi de crainte, et un violent tremblement s'empara de son coeur. Saül consulta l'Eternel; et l'Eternel ne lui répondit point, ni par des songes, ni par l'urim, ni par les prophètes. Et Saül dit à ses serviteurs: Cherchez-moi une femme qui évoque les morts, et j'irai la consulter.


Revenons à notre actualité: nous avons face à face, Israël et les Palestiniens. Nous avons pu voir lors du voyage du Président Macron en Israël, le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahu dire : « Nous sommes le peuple de la lumière, ils sont le peuple des ténèbres... nous réaliserons la prophétie d’Isaïe. »

Il faut savoir que derrière ce mot "palestinien" se trouve le mot Philistin.

Il y a eu deux grandes guerres victorieuses pour Israël, sans compter les autres opérations Liban etc. Il s'agit:

  • de la guerre des six jours, du 05 juin au 10 Juin 1967, juste avant Shavouot (Pentecôte) du 14 au 15 Juin 1967 soit le 06 Sivan 5727;

  • et de la guerre de Kippour, du 06 Octobre au 25 Octobre 1973, soit du 10 Tichri au 29 Tichri 5734.

Pour un fils d'Issacar, ces victoires étaient assurées, pour ne pas dire normales dans les cieux.


La Guerre des six jours apparaît comme le combat contre Amalek, alors qu'Israël se dirige vers le Sinaï pour le premier Shavouot. Israël ne pouvait pas perdre.

La Guerre de Kippour, qui inclut aussi Sukkot, tombe en plein septième mois, le grand mois des fêtes d'Israël, le Temps de sa joie. Ici encore, la probabilité d'échec était réduite à néant.


Qu'en est il d'aujourd'hui?

Que disent les prophètes sur les Philistins?


Josué 13,3b:

et qui est occupée par les 5 princes des philistins, celui de Gaza, celui d'Asdod, celui d'Askalon, celui de Gath et celui d'Ekron.


Ce texte nous conduit directement à Juges 3,3-4:

Ces nations étaient: les 5 princes des Philistins, tous les Cananéens, les Sidoniens, et les Héviens qui habitaient la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal-Hermon jusqu'à l'entrée de Hamath. Ces nations servirent à mettre Israël à l'épreuve, afin que l'Eternel sache s'ils obéiraient aux commandements qu'Il avait prescrits à leurs pères par Moïse.


Ainsi qu'à la clé de cette situation qui se trouve dans Juges 16,18-21:

Delila, voyant qu'il lui avait ouvert tout son coeur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire: Montez cette fois, car il m'a ouvert tout son coeur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l'argent dans leurs mains. Elle l'endormit sur ses genoux. Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force. Elle dit alors: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et dit: Je m'en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l'Eternel s'était retiré de lui. Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d'airain. Il tournait la meule dans la prison.


À présent, décodons ensemble:

  • Samson qui signifie soleil ou lumière du soleil a 7 tresses comme les 7 rayons du soleil. Il incarne les 7 mois de l'année pendant lesquels la Lumière du soleil est au plus haut.

  • Delila, qui s'écrit Daleth (Porte) + Layil (nuit) signifie donc Porte de la nuit; or, vu que ce sont les ténèbres qui ont été appelées "nuit", Delila est donc la Porte des ténèbres. Elle symbolise le signe de la Vierge dans les cieux avec l'étoile Vindémiatrix indiquant le temps des Vendanges.

  • Delila est dans la vallée de Sorek qui signifie "vin".

  • Les 5 princes des Philistins incarnent les 5 mois d'Obscurité, temps pendant lesquels les nuits sont plus longues que les jours et l'obscurité triomphe donc de la lumière.

  • Les sept mois sont Nissan, Iyar, Sivan, Tammouz, Av, Eloul et Tishri. Les cinq mois sont Hechvan, Kislev, Tevet, Chevat et Adar.

  • Les trois pères que sont Abraham, Isaac et Jacob sont respectivement le Soleil levant, le Soleil au zénith et le Soleil couchant. Ceci connecte donc Israël au Soleil, de sorte que nous comprenons pourquoi il était impensable qu'Israël perde la Guerre des six jours puisque cela se déroulait pendant l'ascension du soleil vers son solstice d'été que cache la fête de Shavouot (Pentecôte). D'ailleurs le fait que Samson tue 3000 philistins dans le temple de Dagon après que ses cheveux aient repoussé me fait dire que c'est le solstice d'été, puisque les cheveux sont les rayons du soleil Samson. 3000 morts comme les 3000 morts lors de la descente de Moise dans l'affaire du Veau d'or.

Tout ceci pour dire que la période n'est pas favorable à la guerre pour Israël.

Le Soleil est en mode époux communiant avec son épouse, Noé et ses 7 accompagnateurs dans l'arche au 10 Hechvan. C'est le temps de l'amour d'Israël et des nations, symbolisé par la fête de Sukkot. Le temps est à l'Obscurité, le temps est au 5 mois de ténèbres. Ça ne sera pas aussi simple que les deux premières grandes guerres.


Ecclésiaste 9,11:

J'ai encore vu sous le soleil que la course n'est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.


Quand il faut y aller, il faut y aller, et quand il ne faut pas y aller, il ne faut pas y aller. Surtout quand on sait que derrière Israël se trouve le G7 et qu'en face, se trouvent les BRICS qui jusqu'il y a peu était un groupe de 5 états: donc le 7 contre le 5.


Ce temps est favorable au 5 et non au 7. Et Machiah le huitième est donc le premier 5; il est la paix entre le 7 et le 5.


Que L'Eternel, le Maître des Temps et des circonstances, donne la sagesse et l'intelligence de la vision à nos leaders, et nous garde tous!!!


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page