top of page

L'ENSEIGNEMENT PAULINIEN DÉVOILÉ

Colossiens 1,22-29:

C'est d'elle que j'ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m'a donnée auprès de vous, afin que j'annonce pleinement la parole de Dieu, le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints. Dieu a voulu leur faire connaître la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l'espérance de la gloire. C'est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ. C'est à quoi je travaille, en combattant avec sa force qui agit puissamment en moi.


Cette Église de Colosses est née du Ministère de Paul à Éphèse, une ville proche. La tradition dit que c'est Épaphras, le compagnon de service de Paul, qui y a travaillé. Paul n'est jamais allé à Colosses ni à Laodicée d'ailleurs. La ville de Colosses a été détruite par un tremblement de terre en l'an 60 de cette ère.

Cette épître aux Colossiens fait partie des trois épîtres deutéro-pauliniennes, rédigées par des disciples directs de Paul: il s'agit des épîtres aux Éphésiens, Colossiens et 2 Thessaloniciens.

Il faut aussi savoir qu'il y a les 3 épîtres trito-pauliniennes qui sont l’œuvre de disciples plus tardifs (lointains dans le temps); il s'agit des épîtres 1 et 2 Timothée ainsi que Tite.


Ainsi, sur les épîtres réputées avoir été écrites par Paul lui-même, il y en a déjà 6 qui ne le sont pas, d'après les spécialistes bibliques.

Il n'en reste que 7 qui sont jugées de lui directement et donc authentiques: il s'agit des épîtres aux Romains, 1 et 2 Corinthiens, Galates, Philippiens, 1 Thessaloniciens et Philémon."


D'après les spécialistes, l'épître aux Colossiens a été écrite à la fin du Premier siècle. Mais quand on sait que d'après la tradition chrétienne, Paul est mort vers 64 ou vers 67-68, on a de quoi se demander sérieusement: comment a t-il pu écrire à la fin du premier siècle à une ville détruite par un tremblement de terre en 60???

C'est à cause de ce type de casse-tête que je dis souvent à mon auditoire: CERVEAU... REVIENS!!!

Voilà pourquoi, je dis que le texte biblique ne doit pas être lu dans son sens littéral mais plutôt être pris dans son sens allégorique et symbolique, le remez et le sod chers aux sages d'Israël!!!

Ce texte que j'ai écrit plus haut se rattache donc à deux autres qui sont pour moi fondamentaux:


1 Corinthiens 2,16:

Car, qui a connu la pensée du Seigneur, pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

Galates 4,19:

Mes enfants, pour qui j'éprouve de nouveau les douleurs de l'enfantement, jusqu'à ce que Christ soit formé en vous.


Tout l'enseignement Paulinien n'a qu'un but: LA FORMATION DE CHRIST DANS L'HOMME

Il s'agit en fait du passage de la forme humaine, naturelle, à la forme Divine, d'au-dessus des cieux. LA MÉTAMORPHOSE!

La plupart d'entre nous fonctionne comme si le livre que nous lisons était descendu comme tel des cieux !!!

Mais ce livre est un produit des Conciles de l'Église Catholique Romaine!!!

Tous les mouvements, depuis la réforme, qui ont tenté de briser le joug de Rome, ont échoué parce qu'ils n'ont pas formé leur propre livre intérieur et leur propre interprétation des textes fondateurs entourant la foi Chrétienne.

Nous proclamons tous, çà et là, LE RÉVEIL!!!

Comment cela arrivera t-il avec le voile Romain sur nos yeux??

Ma prière aujourd’hui est que nous puissions comprendre ce "mystère caché de tout temps et dans tous les âges" car le principe du CHRISTOS traite avec les âges, les ères.


Qu'en est il du CHRIST EN NOUS DANS L’ÈRE DES POISSONS???


Bonne méditation à tous!

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page